Former des leaders selon Dieu

printUne série d'articles de Roslyn Barnes, ACSI Europe. 19/02/2021   |   

L’un des buts des écoles chrétiennes est d’aider les élèves à développer un caractère selon Dieu, à être capables de servir le Seigneur, à aimer leur prochain, à devenir des modèles dans leur comportement et leurs activités, et aussi pour certains à développer des capacités de leader pour encadrer, diriger et encourager les autres. Ceci impliquera entre autres de savoir identifier les potentiels de leader chez certains, et d'aider ceux-ci à reconnaître l'appel de Dieu sur leur vie et à développer un plan d'action pour y répondre le mieux possible. 

De quoi ont donc besoin les élèves chez qui l'on reconnait un appel de Dieu particulier à conduire d'autres, et comment nos écoles chrétiennes peuvent-elles s'y impliquer de la manière la plus efficace possible ? De quoi avons-nous besoin pour former des leaders ? Les points suivants sont des approches de réponses à ces questions.

apprentissage collaboratif elements

Sommaire 

 1  Expérimenter le leadership

 2  Guider et tutorer

 3  Le sens de la communauté

 4  Enseignement théorique

 

 1  Expérimenter le leadership

leaders experimenterUne chose importante à signaler d'emblée : nous croyons particulièrement à la valeur des séminaires ou des cours sur les principes fondamentaux du leadership, et cela fait plusieurs années maintenant que nous en organisons. Ils ne pourront cependant pas remplacer le fait de vivre d'expérimenter concrètement des temps de leadership, avec les connaissances, le caractère et les compétences qu'ils possèdent déjà. Ceci leur permettra de prendre conscience de leur appel et de ses exigences avant de s'engager dans quelque chose de plus cohérent et à plus long terme, tout comme un artiste fait des essais de couleurs ou de textures avant de commencer à travailler sur son oeuvre d'art définitive.

Exemples possibles d'expériences pratiques de leadership : la responsabilité d'un groupe d'élève, l'encouragement et l'accompagnement aux délégués d'élèves, des projets de service ou de mission, des événements spéciaux, du tutorat d'élèves plus jeunes, etc.

Le développement du caractère et des compétences spécifiques attendus chez un leader demande de la persévérance et a besoin de s'intégrer dans la réalité quotidienne des salles de classe, des terrains de sport, des maisons, des églises et des lieux, physiques et virtuels, où nos élèves ont l'habitude de passer du temps.

Cela représente certes un défi ! Les élèves vont avoir besoin d'une structure et d'un soutien suffisants pour ne pas se perdre, mais aussi d'une certaine liberté afin de s'approprier le projet sur lequel ils travaillent.

Voici en trois mots quelques raisons justifiant l'importance des expériences pratiques de leadership :

   Motivation - Cette jeune génération n'est pas la première à se dire : « pourquoi me donner la peine d'apprendre cela ?! », mais la quantité actuelle et écrasante d'informations et d'options auxquelles les jeunes ont accès la rend totalement pertinente. Pourquoi devraient-ils faire de l'apprentissage du leadership une priorité, alors qu'il existe un nombre illimité d'autres choses qui se disputent leur temps et leur attention ? Il ne semble pas y avoir de meilleure solution que d'assurer un certain degré de motivation envers l'apprentissage du leadership, que celle d'engager les jeunes dans une expérience pratique où ils pourront tester et exercer leur leadership. Un tel test pourra leur fournir une expérience de réussite, et aussi mettre en évidence certains domaines de progression possible... une combinaison pouvant créer une puissante motivation pour l'apprentissage.

   Contexte - Une expérience pratique fournit un contexte permettant aux élèves de comprendre et d'intégrer les leçons théoriques qu'ils ont pu recevoir par ailleurs. Nos jeunes aiment communiquer et apprendre par l'image, et cette expérience directe leur procure une sorte d'image avec laquelle ils peuvent travailler. Elle leur permet de mieux percevoir les concepts de leadership et leurs implications et leur apporte un point de référence et un contexte pour le développement de leurs qualités de leader.

   Connexion - L'expérience pratique permet au jeune leader d'être en contact avec d'autres leaders plus matures, dont il peut apprendre au fur et à mesure des échanges et de ses observations. Certains d'entre eux peuvent jouer le rôle de mentors et aider le jeune leader à ancrer davantage son appel.
 
fleche haut
Matière à réflexion Matière à réflexion : Avez-vous déjà réfléchi au fait que certains de vos élèves sont appelés à devenir leaders plus tard ? Et qu'ils pourraient bénéficier de votre aide pour progresser dans cet appel dès aujourd'hui ? Offrez-vous des possibilités d'expérience pratique de leadership ?

 

 2  Guider et tutorer

apprentissage collaboratif benefice 2

Expérimenter le leadership est donc incontournable... mais les élèves auront besoin d'accompagnement pour que ces expériences portent du fruit dans leur vie, en termes de motivation et de concentration… c'est là qu'interviennent les tuteurs.
Que font donc les tuteurs, ou parfois aussi appelés mentors, pour les élèves qu'ils cherchent à former au leadership ?
 

   Ils investissent dans peu d'élèves à la fois. Un tuteur choisit soigneusement quelques élèves, au nombre limité, et investit massivement en eux, afin qu'ils puissent à leur tour investir en d'autres. C'est ce que Jésus a fait quand Il a choisi 12 disciples. 

   Ils ont eux-mêmes le caractère et le comportement d'un leader. Comme un maître artisan envers un apprenti, un tuteur manifeste clairement dans sa vie le comportement et le caractère qu'il désire voir grandir chez ses élèves. Il permet à l'élève d'agir de concert avec lui et lui confie des responsabilités au fur et à mesure de son évolution en tant que leader.

   Ils font preuve d'authenticité et de fidélité. C'est un aspect vraiment important de la formation du caractère de leader. Il n'est pas acceptable de laisser sous-entendre l'adage bien connu : « fais ce que je dis, mais pas ce que je fais ». Si notre leadership n'est pas empreint d'authenticité et de fidélité, il est peu probable que nos élèves puissent apprendre quelque chose de nous. Ils doivent nous voir combattre nos faiblesses, apprendre de nos erreurs, prendre des décisions difficiles et persévérer dans les difficultés.

 
fleche haut
Matière à réflexion Matière à réflexion : Avez-vous la possibilité d'investir dans un petit nombre d'élèves chez qui vous reconnaissez un caractère et un appel de leader ? Pourquoi ne pas leur proposer de vous accompagner dans l'une ou l'autre de vos propres activités de service, afin de leur servir de modèle ?

 

 3  Le sens de la communauté

apprentissage collaboratif strat gie 1

Faisons un pas de plus vers la formation de nos leaders et réfléchissons à l'impact du fait d'être connectés à une communauté d'autres jeunes leaders pour apprendre ensemble. Un tuteur ayant plusieurs élèves sous sa responsabilité pourra par exemple les réunir afin qu’ils se soutiennent mutuellement dans leur croissance.
Les jeunes aiment évidemment le côté social de l'apprentissage en communauté. Voici cependant trois autres raisons de créer une communauté de leaders en formation, en trois mots-clés.
 
   Travail en équipe. Un petit groupe de leaders partageant les mêmes idées peut décider d'entreprendre un projet offrant à chacun d'eux des opportunités différentes de mettre en pratique ses compétences de leader.

Par exemple, un petit groupe de leaders en formation faisait un jour face à un problème particulier et a décidé d'organiser une session de questions-réponses à ce sujet. Deux d'entre eux ont contacté des adultes de confiance pour leur demander de bien vouloir partager leur expérience lors de ce débat, tandis que d'autres se sont occupés de l'organisation du lieu et de la restauration, ainsi que des invitations. L'événement a été un grand succès et une excellente expérience d'apprentissage du leadership pour ces étudiants.

   Responsabilité. Un petit groupe de leaders qui se réunissent régulièrement sont mutuellement responsables, d'une part, du suivi des tâches et des engagements respectifs, et, d'autre part, du soutien et de la bienveillance à apporter à l'un d'entre eux qui serait en difficulté. Lors de la préparation de l'événement mentionné ci-dessus, nous nous sommes régulièrement réunis pour vérifier ensemble comment les choses se passaient, et pour réfléchir à des solutions aux problèmes éventuels. 

   Bilan et évaluation. L'événement cité plus haut s'est révélé une très bonne expérience d’apprentissage... parce qu’il ne s’est pas terminé à la fin de la session ! Nous avons continué à nous réunir pour faire un bilan, évaluer la gestion de l'événement et ses résultats, et réfléchir à ce que nous avions appris sur le leadership.
Le bilan et l'évaluation peuvent se faire individuellement ou en tête-à-tête avec un tuteur, mais le faire en communauté est aussi très fructueux.
 
fleche haut
Matière à réflexion Matière à réflexion : Avez-vous déjà expérimenté ces avantages (ou d'autres) de l'apprentissage du leadership dans le contexte d'une communauté ? Voyez-vous des possibilités de créer une telle communauté dans votre école? 

 

 4  Enseignement théorique

apprentissage collaboratif elements

Bien que l'expérience du leadership et le rôle d'un mentor et d'une communauté soient importants dans la formation de leaders, à un moment donné il devient important de leur donner un enseignement théorique.
Cela peut se faire sous la forme de sessions de formation au leadership, en classe ou en groupes, interactives, engageantes et reliées d'une manière ou d'une autre à leur propre expérience de leadership.
Voici quelques points spécifiques sur lesquels ces sessions d'enseignement théorique peuvent se focaliser.
 
   Concepts et principes fondamentaux. Certains principes sont particulièrement utiles à aborder, indépendamment du contexte particulier ou des compétences des formateurs. En voici quelques-uns :
  • Le rôle du leader. Une approche intéressante de ce principe peut être d'étudier les images de la Bible concernant le leader et son rôle spécifique, telles qu'intendant ou berger.
  • Le caractère du leader. Quelles qualités les dirigeants doivent-ils développer dans leur vie personnelle, sociale et spirituelle ? Qu'en dit la Bible ?
  • Capacités de communication et de travail en équipe. Exemples : résolution de conflits, animation de discussions, etc.

   Connaissances et compétences spécifiques. Les tâches de leadership auxquelles vos élèves se sentent appelés exigeront probablement des compétences et des connaissances spécifiques, en tenant compte par ailleurs du contexte et des dons et intérêts personnels de chacun. Exemples :

  • Le tutorat.
  • Le témoignage chrétien (évangélisation, apologétique).
  • Savoir parler en public.
  • Préparer et enseigner des leçons bibliques (ou autres).

fleche haut

Matière à réflexion Matière à réflexion : Quels sujets importants de formation ajouteriez-vous à cette liste ?
 
N'hésitez pas à nous contacter si vous en ressentez le besoin, pour une aide que nous serions heureux de vous apporter selon nos moyens, pour une visite ou des conseils, ou simplement pour partager l’étape où vous en êtes et vos actions mises en place !

apprentissage collaboratif elements